Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Category Archives: YZ Porte-Fourreaux

Porte-fourreaux en cours de modification

Allemagne

N° : All 19 A

Ces porte-fourreaux en cuir peuvent être de couleur brune ou noir, quatre rivets en acier, en aluminium, ou très rarement en laiton avec rondelles renforcent l’ensemble. Il existe également un autre modèle identique à celui-ci sans couture central.

La Wehrmacht avait deux types de porte-fourreaux :

– Un pour le personnel non monté sans sangle de retenue
– Un avec l’ajout d’une sangle de retenue horizontale pour le personnel monté.

Le règlement du 25 janvier 1939 stipulait que le porte-fourreau sans la sangle de retenue devait être abandonnée et remplacée par un porte-fourreau avec la sangle de retenue horizontale pour tout le personnel.

gousset-marquages-98k-01

gousset-marquages-98k-02

Le Reichsbetriebsnummero a été utilisé à partir de 1943, il a remplacé le nom et l’adresse du fabricant (ou le logo de l’entreprise).

N° : All 19 B

Ces porte-fourreaux en cuir en principe destinés aux troupes motorisées peuvent être de couleur brune ou noir. La sangle de maintien fixée lors de la fabrication possède un bouton de verrou en aluminium. Quatre rivets en acier ou en aluminium avec rondelles renforcent l’ensemble.

La Wehrmacht avait deux types de porte-fourreaux :

– Un pour le personnel non monté sans sangle de retenue
– Un avec l’ajout d’une sangle de retenue horizontale pour le personnel monté.

Le règlement du 25 janvier 1939 stipulait que le porte-fourreau sans la sangle de retenue devait être abandonnée et remplacée par un porte-fourreau avec la sangle de retenue horizontale pour tout le personnel.

goussets 98K 02Année de fabrication 1942 sans aucun marquage constructeurgoussets 98K 03Code constructeur et année de fabricationgoussets 98K 04Code constructeur 

Le Reichsbetriebsnummero a été utilisé à partir de 1943, il a remplacé le nom et l’adresse du fabricant (ou le logo de l’entreprise).

le RB-Nr est un nombre à neuf chiffres et il était normalement représenté ainsi: RB Nr: 0/000/0000.

Le premier numéro de préfixe pouvait aller de 0 à 9. Ce nombre déterminait l’appartenance des différents groupes dans le domaine du commerce et de l’industrie ( Reichsgruppenleitzahl ) :

0 = Industrie
1 = Artisanat
2 = Commerce
3 = Finance
4 = Assurances
5 = Énergie
6 = Tourisme
7 = Transport
8 = Alimentation
9 = Divers

Le deuxième groupe de quatre chiffres représente un code de district qui identifie l’emplacement géographique de l’entreprise, voici quelques exemples :

0/0014 Memel
0/0150 Cottbus
0/0155 Bretnig
0/0020 Konigsberg
0/0201 Pommen
0/2011 Elsass (Alsace)
0/0215 Stettin
0/0250 à 0/0259 Berlin
0/0261 Tangerhutte (Sachsen)
0/0267 Loburg
0/0274 Brandenburg
0/0331 Bleicherode
0/0332 Nordhausen
0/0343 Erfurt
0/0350 Leipzig
0/03XX région de Sachsen
0/0355 Zeitz
0/0415 Brême
0/0418 Stade (Hanovre)
0/0421 Wilhelmshaven
0/0427 Leer (Hanovre)
0/0428 Edewachterdamm (Oldenbourg)
0/0430 Oldenburg
0/0433 Meppen (Hanovre)
0/0450 Hanovre
0/0434 Gildenhaus, Nordhorn, Berghaus, Schüttorf (Hanovre)
0/0436 Stadtlohn (Westfalia)
0/0485 Jablunkau (tchèque)
0/0496 Hambourg
0/0550 Köln / Wiesbaden
0/0556 Aix-la-Chapelle
0/0560 Wuppertal
0/0561 Solingen
0/0572 Altenhundem (Westf.)
0/0629 Coblence
0/0639 Mayence
0/0650 Sarrebruck
0/0673 Wiesbaden
0/0675 Francfort-sur-le-Main
0/0704 Westheim
0/0706 Bad Mergentheim
0/0708 Crailsheims
0/0710 Mosbach
0/0713 Lauffen et Bletigheim
0/0714 Ludwigsburg
0/0750 Stuttgart
0/0764 Tuttlingen
0/0842 Memmingen (Bayern)
0/0850 Munchen
0/0950 Nürnberg
0/1000 à 0/1025 Wien
0/1032 Obermühl
0/1305 Litzmannstadt
0/1325 Posen

Le troisième ensemble de quatre chiffres a été attribué séquentiellement pour identifier chaque entreprise individuelle au sein de ce Kreis particulier, aucune liste maîtresse n’a survécu à la guerre.

N° : All 19

Ce rare modèle en cuir marron foncé renforcé par deux rivets avec rondelles a été conçu pour être utilisé avec la baïonnette M1888 de fabrication allemande, il était fourni aux troupes de la Landstrum équipées de fusils autrichiens M1888/90 ou 1890 Maninilcher.

Afrique du Sud

N° : ADS 19 AD.I. FRAM & CO LTD

Ce porte-fourreau de fabrication Sud Africaine (à Johannesburg) en toile Web de type P1937 a été utilisé durant la Seconde Guerre mondiale avec les fourreaux des baïonnettes modèle P1907 ou P1913. Comparativement au modèle Britannique, toute la toile est doublée afin de le renforcer.

N° : ADS 19 B

Ce porte-fourreau de fabrication Sud Africaine en cuir, renforcé par sept rivets en acier, a spécialement été conçu pour être utilisé avec le fourreau en acier du modèle SA N°9.

N° : ADS 19 C

Ce porte-fourreau de fabrication Sud Africaine en cuir, renforcé par sept rivets en cuivre sur rondelles est une transformation du modèle destiné à la baïonnette modèle P1907, une partie du cuir a été coupée et les coutures modifiées pour s’adapter au fourreau en acier du modèle SA N°9.

N° : ADS 19 D

Ce porte-fourreau de fabrication Sud Africaine en cuir, renforcé par six rivets en cuivre sur rondelles a été utilisé après la Seconde Guerre mondiale avec le fourreau en acier du modèle SA N°9..

N° : ADS 19 EFraser & Son, Cape Town, 1942, ‘U’ Broad arrow

Ce porte-fourreau de fabrication Sud Africaine en cuir, renforcé par six rivets en cuivre sur rondelles a été utilisé durant la Seconde Guerre mondiale avec les fourreaux en cuir des baïonnettes modèle P1907 ou 1913.

Argentine

N° : AR 19 A

Ce porte-fourreau en toile, avec double crochet a été utilisé avec les baïonnettes FAL (type A et C). Grace à l’agrafe métallique, le maintien du fourreau est beaucoup plus sécurisé que le modèle belge de première génération, à passant amovible.

N° : AR 19 BModèle 1909 06Modèle 1909 07

Ce porte-fourreau de type 1909 en cuir vert a été fabriqué dans les années 1970, par rapport aux modèles qui l’ont précédé, il est muni d’une sangle fixé par un rivet, destinée à améliorer le maintien de la poignée de la baïonnette. Il a été utilisé avec les baïonnettes M-1909/47 et FAL (type A et C).

N° : AR 19 C

Ce modèle en cuir de fabrication argentine, renforcé par deux rivets métalliques a été conçu pour équiper les fourreaux des baïonnettes M-1891, et 1909.

N° : AR 19 D

Ce modèle en cuir de fabrication argentine, a été conçu pour équiper les fourreaux des baïonnettes M-1891, et 1909.

N° : AR 19 Eargentin porte machette

argentine porte machette 02

Ce porte-fourreau en cuir de style germanique a été fabriqué spécialement pour la machette d’artillerie modèle 1909, contrairement aux différents modèles allemands une lanière est utilisée pour le maintien du fourreau.

Autriche-Hongrie

N° : AUT 18 A

Ce porte-fourreau (Bajonettasche) est celui le plus couramment utilisé pour la baïonnette M-1895 (Messerbajonett M -1895). Il n’a été introduit qu’en octobre 1908, il a ensuite été largement utilisé par les armées austro-hongroises et fut encore produit entre les deux guerres en Tchécoslovaquie, en Autriche et en Hongrie. Il pourrait aussi avoir été fabriqué en Bulgarie. La couleur du cuir peut varier du noir au naturel en passant par toutes les nuances de gris et de marron. Les porte-fourreaux autrichiens originaux étaient en cuir brun naturel.

N° : AUT 19 A

Ces porte-fourreaux de type « Ersatz » sont constitués de deux parties, le dos en toile kaki et le devant en cuir. Ces deux pièces sont assemblées entre elles par points de couture et renforcés par deux ou quatre rivets en acier. Ces modèles ont été utilisés probablement seulement à partir de 1917 avec les divers fourreaux de baïonnettes austro-hongroise.

Bulgarie

N° : BU 19 A

Les rivets à l’arrière sont pleins

Ce porte-fourreau de type russe détachable, en cuir de couleur noire, a été utilisé avec les fourreaux de type 6×4, 6×5.

N° : BU 18 A

IMG_0005Porte-fourreau marqué « 4to intendantstvo II 1940 » 4ème commissariat d’approvisionnement, mars 1942

Ce modèle en cuir de fabrication bulgare, renforcé par six rivets plats a été conçu pour équiper les baïonnettes M1895 dont le n° de série est inscrit à l’électro-crayon, ces marquages au dos sont très rarement présents.

Belgique

N° : BE 19 AE

Ce porte-fourreau en toile Web, été utilisé à partir des années 50 pour les fourreaux de baïonnettes, SAFM 49, FAL de type A, ou C, sa conception de base est inspirée du modèle Britannique P1937. Le double crochet est destiné à s’adapter au ceinturon US standard pourvu d’orifices.

N° : BE 19 BE

Aucun marquage au dos pour ce modèle

Ce porte-fourreau en toile Web a été conçu dans les année 70 pour les fourreaux de baïonnettes, FAL (type C), ou UZI destinés à l’export, l’oeillet fortement surpiqué sur l’unique boucle renforce et sécurise le point d’attache.

N° : BE 19 C

Safn 49 11Largeur environ 3 cm, généralement marqué (ABL et année)

Ce porte-fourreau en toile Web, à passant amovible a été utilisé à partir des années 50 pour les fourreaux de baïonnettes SAFN 49, FAL de type A ou C, sa conception est semblable au modèle Britannique P1937.

N° : BE 19 D

Largeur environ 4,5 cm, généralement marqué (ABL et année)

Ce porte-fourreau en toile Web, à passant amovible a été utilisé à partir des années 50 pour les fourreaux de baïonnettes SAFN 49, FAL de type A, C, ou P1907, sa conception est semblable au modèle Britannique P1937.

N° : BE 19 E

Ce porte-fourreau en toile de couleur gris bleu, à passant amovible a été utilisé à partir des années 50 pour les fourreaux de baïonnettes SAFN 49, FAL de type A ou C, sa conception est semblable au modèle Britannique P1937. Ce modèle était réservé aux militaires de l’armée de l’air.

N° : BE 19 E

Ce porte-fourreau en cuir modèle 1916, à passant amovible à été utilisé pour plusieurs types de fourreaux de baïonnettes. Deux des quatre rivets en cuivre sur rondelle fixent la lanière avec boucle métallique de maintien du fourreau.

Canada

N° : CA 19 A

Ce porte-fourreau de fabrication canadienne a été conçu pour être utilisé avec un fourreau de baïonnette C1.

N° : CA 19 B

Ce porte-fourreau daté 1955 de fabrication canadienne a été conçu pour être utilisé avec un fourreau de baïonnette n°4.

N° : CA 19 C

Ce porte-fourreau marqué au dos T.I.L et daté 1955 de fabrication canadienne a été conçu pour être utilisé avec un fourreau de baïonnette n°4, il a été utilisé à partir de 1945.

N° : CA 19 D

Modèle de fabrication canadienne datée 1943

Ce modèle nommé P1937, fabriqué en très grand nombre par plusieurs fabricants en Grande-Bretagne et au Canada, entre 1942 et 1945, a été modifié lors de sa fabrication par adjonction d’un oeillet fortement surpiqué sur une des boucles, pour être utilisé avec un fourreau de baïonnette n°4 ou P1907, par l’armée de terre.

N° : CA 19 E
SMLE 1907 05

SMLE 1907 06

Ce modèle nommé P1937 de couleur gris-bleu a été conçu uniquement pour être utilisé avec un fourreau de baïonnette modèle 1907, pour l’aviation royale canadienne.

Espagne

N° : ES 19 A

Ce porte-fourreau en cuir de style germanique a été fabriqué spécialement pour le large fourreau de la baïonnette-machette d’artillerie modèle 1941, sa largeur étant d’environ 65 mm.

France

N° : FR 19 APorte-fourreau M-1923-27

Afin de rehausser la grande tenue de la gendarmerie départementale, un jeu d’équipement en buffle blanchi est crée en 1923. Il comprend notamment un porte-sabre-baïonnette « à fourche ». Chaque branche de la fourche s’en chape au moyen d’un bouton double en maillechort nickelé dans le D d’un passant coulant de même métal. Le gousset est percé d’une mortaise et porte une languette qui, glissée dans le pontet du fourreau émergeant de la mortaise, permet la fixation de l’arme sans avoir recours à une boucle.

Le 08 juillet 1925, ce système de fixation est remplacé par le plus classique contre-sanglon et sa boucle « punaise », cette dernière en maillechort nickelé. Le choix de ce métal est dicté par un souci d’harmonisation avec le bouton blanc de la gendarmerie départementale. Initialement, le porte-baïonnette à fourche est réservé à l’arme à pied de la gendarmerie, puis étendu à l’arme à cheval en 1927. A la même date, l’arme à pied de la Garde républicaine de Paris recevait un modèle tout à fait similaire hormis la nature des accessoires en métal (cuivre pour s’harmoniser avec les boutons jaunes de GRD). Ce modèle est d’abord destiné à recevoir l’épée-baïonnette M-1886 du fusil 07/15 mais, lorsqu’en 1934 la GDR à pied adoptera à son tour le mousqueton, son porte-baïonnette de grande tenue modèle 1927 servira sans aucune modification pour le sabre-baïonnette M-1892.

Attention, on rencontre régulièrement sur certains sites de vente, ce type de porte-fourreau teintés en noir pour une plus value, ils ne sont pas réglementaires, et n’ont aucune valeur historique.

N° : FR 19 B 

Ce porte-fourreau en cuir de couleur fauve foncé, muni d’une boucle, a été conçu en 1921 pour le port des sabres-baïonnettes M-1892 utilisés par la gendarmerie, un gros bouton double en laiton ferme la boucle de ceinturon. Cette conception permettait au militaire d’ôter ou de remettre en place sur le ceinturon la baïonnette qui lui était attribuée.

N° : FR 19 C

Ce porte-fourreau en buffle blanc piqué à jonc sur les bords, muni d’une boucle, a été conçu en 1921 pour le port des sabres-baïonnettes M-1892 utilisés pour la grande tenue des cavaliers de la Garde républicaine de Paris, un gros bouton double en laiton ferme la boucle de ceinturon. Cette conception permettait au militaire d’ôter ou de remettre en place sur le ceinturon la baïonnette qui lui était attribuée.

N° : FR 19 D

Ce porte-fourreau en cuir muni d’une boucle en laiton, a été conçu pour le port à la hanche droite des baïonnettes M-1892 pour la cavalerie. Il a été adopté officiellement le 02 novembre 1914 et utilisé au début de l’année 1915. Décrit tardivement au BO le 24 septembre 1915, le « porte-épée de cavalerie  » est confectionné en cuir fauve naturel. Le pendant, de forme symétrique protège intégralement le vêtement contre le frottement de la pognée de baïonnette et ne comporte qu’un seul passant de ceinturon.
Sans aucune modification de forme, ce porte-épée prend le 01 septembre 1923, l’appellation de « porte-sabre-baïonnette M-1892 ».

N° : FR 18 A

Ce porte-fourreau en cuir, muni d’une boucle en laiton, renforcé par huit rivets en laiton plats a été utilisé uniquement pour le port du fourreau de la baïonnette modèle 1886, 1886-15.

N° : FR 18 B

Ce porte-fourreau en cuir, muni d’une boucle en laiton, était destiné a été utilisé pour le port du fourreau de la baïonnette modèle 1886.

N° : FR 18 C

Ce porte-fourreau en cuir était destiné à l’origine pour le port du fourreau de la baïonnette modèle 1886, une découpe réglementaire à l’arrière a été réalisée pour le port des fourreaux des baïonnettes M1874 ou M1892.

 

Grande-Bretagne

N° : GB 19  AGB Frogs 03

GB Frogs 07Marquage complet CN 8465-99-973-6103 XLE 1971 (inconnu)

Ce porte-fourreau de type P1937, utilisé à partir de 1970, légèrement plus court que le précédentpossède un code catalogue magasin NATO (North Atlantic Treaty Organization), CN/AA 0997.

N° : GB 19  BGB Frogs 05

GB Frogs 04Marquage M 1954 (Melbane)

Ce porte-fourreau de type P1937, utilisé un peu après la Seconde Guerre mondiale ne possède plus qu’une seule boucle avec un petit oeillet permettant la fixation sécurisée d’un fourreau de baïonnettes n°5. Ce modèle dont les dates de fabrication sont 1953, 54, 55, 69, possède le code catalogue magasin CN/0997.

N° : GB 19  D*frogs 02

gb-frogs-marquages-001Marquage O.W. 1967 (Ollard Westcombe & Co LtD.)

Ce porte-fourreau de fabrication tardive est de conception identique au modèle N° : GB 19 D.

N° : GB 19 Cgb-gousset-P37-1951-01

gb-gousset-P37-1951-02Marquage M.E.C 1951 (Mills Equipment C°)

Ce modèle de fabrication très tardive (1951), baptisé P 1937, fabriqué en très grand nombre par plusieurs fabricants (plus d’une cinquantaine), a été conçu uniquement pour être utilisé avec un fourreau de baïonnette modèle 1907, par l’armée de terre.

N° : GB 19 Dfrogs 02

gousset jungle 01Marquage A.C 1945 (Associated Cutters 1938 Ltd)GB Gousset 45 02Marquage B.L.G. Ltd 1945 (Blackman Leather Goods CO.Ltd.)GB Gousset 45 03Marquage D & M 1945 (DR Melbourne Ltd.)GB Gousset 45 04Marquage M.W.& S Ltd 1945 (M. Wright & Sons Ltd.)gb-frogs-marquages-002Marquage R.P.LTD 1945 (R Parkyn Ltd.)gb-frogs-marquages-003Marquage C.P. Ltd. 1946 (Caoutchouc Products Ltd.)gb-frogs-marquages-004Marquage M.E.C° 1945 (Mills Equipment C°)

Ce porte-fourreau de type P1937, utilisé après la Seconde Guerre mondiale a spécialement été conçu pour être utilisé dans les conditions sévères de l’Extrême-Orient (Corée, Malaisie, etc…), sa conception (matière, traitement) résiste à l’humidité et à la pourriture. Un petit oeillet sur une des deux boucles permet la fixation sécurisée d’un fourreau de baïonnettes n°4, 5, 7, 9. Ce modèle a été fabriqué à partir de 1945 à 46 pour la plus grande majorité, le code catalogue magasin étant AF 0261

N° : GB 19 Egousset 1907 02 01

gousset 1907 02 02Marquage (M.E.Co 1944) fabriqué par Mills Equipment Co

Ce modèle fabriqué en Grande-Bretagne par Mills Equipment Co de 1942 à 1945, sans boucle de maintien a été conçu uniquement pour être utilisé avec un fourreau de baïonnette n°4, par l’armée de terre. Sa longueur est de 17 cm.

N° : GB 19 E*GB Frogs 08

gb gousset clou 001

gb gousset clou 002Marquage CA suivi de la date fabrication (Cawnpore ou Calcutta) gousset bataMarquage (B.S.C 1942) plus rare, fabriqué par Bata Shoe Compagny firme tchécoslovaque qui a déménagé aux Indes après l’occupation allemande

Ce modèle fabriqué uniquement aux Indes de 1942 à 1945, sans boucle de maintien a été conçu pour être utilisé avec un fourreau de baïonnette n°4, par l’armée de terre. Sa longueur est de 20 cm.

N° : GB 19 Fgousset 1907 01 01

gousset 1907 01 02Marquage H & S Ltd (Hampton & Sons Ltd)

Ce modèle appelé P1937, fabriqué en très grand nombre par plusieurs fabricants, entre 1942 et 1945, a été modifié lors de sa fabrication par adjonction d’un oeillet fortement surpiqué sur une des boucles. Il peut être utilisé avec un fourreau de baïonnette modèle n°4 ou P1907, par l’armée de terre.

N° : GB 19 Ggb 1907 0012

gb 1907 0011Marquage (B.S.C 1942), fabriqué par Bata Shoe Compagny firme tchécoslovaque qui a déménagé aux Indes après l’occupation allemande

Ce modèle baptisé P1937, fabriqué en très grand nombre par plusieurs fabricants (plus d’une cinquantaine), entre 1939 et 1945, a été conçu uniquement pour être utilisé avec un fourreau de baïonnette modèle 1907, par l’armée de terre.

N° : GB 19 H

Ce modèle en cuir baptisé P1939, est par sa forme semblable au modèle P1937, la boucle de la poignée est fixée par deux rivets en cuivre étamé sur rondelles, les deux boucles avants par huit autres. L’équipement 1939 a été introduit pour augmenter les stocks et des documents gouvernementaux indiquent que 99 750 exemplaires ont été produits en urgence pour palier au manque de porte-fourreau P1937. La production a duré de 1940 à 1941, la plupart semblent avoir été délivrés à la Home Guard armée.

N° : GB 19 IGB Gousset cuir 001 GB Gousset cuir 002

Ce modèle baptisé P1914 en cuir, fabriqué à partir de janvier 1915, a été conçu pour palier au manque de modèle P1908 peu après l’entrée en guerre de la Grande-Bretagneun autre modèle, encore plus rare existe avec seulement quatre rivets.

N° : GB 19 JGB gousset tissu 001

GB gousset tissu 002

Ce modèle baptisé P1908, fabriqué à partir de janvier 1908, a été conçu uniquement pour être utilisé avec un fourreau de baïonnette modèle 1907, par l’armée de terre.

N° : GB 19 gb gousset blanc 01

gb gousset blanc 02

Ce modèle en peau de chamois renforcé par six rivets a été utilisé uniquement avec un fourreau de baïonnette n°4, lors des cérémonies officielles par les régiments écossais.

N° : GB 19 

gb-1888-gousset-cuir-001

Ce porte-fourreau en cuir de fabrication tardive par « Hobson », est pratiquement identique à celui utilisé pour le port des fourreaux des baïonnettes P1888 et P1903. Comme son ainé, la sangle de maintien de la poignée est maintenue par deux rivets en cuivre sur rondelles. Le fabricant déclare que ce modèle a été fourni à la police militaire à pied.

gb gousset blanc 03

Hongrie

N° : HO 19 Aakm1-01Ce porte-fourreau hongrois détachable a été utilisé avec les fourreaux en acier AKM1, il est composé de deux passants en cuir accouplés, on ne le rencontre complet que très rarement.

Italie

N° : IT 18 A

Ce porte-fourreau en cuir de couleur verte a été utilisé avec tous les modèles de baïonnettes italiennes de la Première et de la Seconde Guerre mondiale. Il est constitué de deux parties (arrière et avant) cousues entres elles :

  1. Une partie arrière avec un rabat cousu en cercle pour former le passant de ceinturon.
  2. Une petite partie avant dans laquelle le bouton de suspension s’intègre.

N° : IT 19 A

Ce porte-fourreau en cuir de couleur verte, en partie renforcée a été utilisé avec tous les modèles de baïonnettes italiennes de la Première et de la Seconde Guerre mondiale. Il est constitué de deux parties (haute et basse) cousues entres elles :

  1. Une partie haute avec un rabat cousu au carré pour former le passant de ceinturon.
  2. Une partie basse cousue et renforcée par deux rivets en acier qui forme une boucle dans laquelle le bouton de suspension s’intègre.

Pologne

N° : PO 19 A

Ce porte-fourreau polonais de dernière génération a été conçu pour s’adapter au système MOLLE, MOLLE étant la norme occidentale, ces variantes sont utilisées par les États-Unis, le Canada (veste tactique), la Grande-Bretagne et de nombreux autres pays de l’OTAN. MOLLE = Équipement de charge léger modulaire.

N° : PO 19 BAKM1-02.jpg

Ce porte-fourreau polonais détachable en cuir dont la couleur peut varier a été utilisé avec les fourreaux en acier de type AKM.

N° : PO 19 C

Ce porte-fourreau polonais en cuir rarement rencontré, non détachable de type AK47, a été utilisé avec les fourreaux en acier de type AKM.

Portugal

N° : POR 19 A

Ce porte-fourreau de fabrication simplifiée été utilisé avec les M-1904, 1934, et 1884-98. Il comporte une sangle de fermeture avec une boucle en laiton.

N° : POR 19 B

Ce porte-fourreau conçu en 1904 pour le port des fourreaux des baïonnettes M-1904, a aussi été utilisé avec les M-1886, 1934, et 1884-98. Il comporte une sangle de fermeture avec une boucle en laiton. Les lignes de couture horizontales passent également à travers deux entretoises de renfort en cuir.

Russie

N° : RU 19 Aakm-01-001Les rivets à l’arrière sont creuxakm-01-002

Ce porte-fourreau russe détachable, en cuir de surface granuleuse a été utilisé avec les fourreaux de type 6×3, 6×4, 6×5, sa couleur peut varier du brun clair au noir.

Roumanie

N° : RO 19 Aakm1-fourreau

Ce porte-fourreau entièrement en cuir a été conçu pour les fourreaux en acier de type AKM1 des toutes premières baïonnettes utilisées en Roumanie. Il en existe au moins six variantes, il enveloppe complètement l’isolateur et se fixe avec deux tenons métalliques. 

N° : RO 19 BAKM1

Ce porte-fourreau mixte en cuir et en toile a été conçu avec les fourreaux en acier de type AKM1 des baïonnettes utilisées en Roumanie. Il en existe au moins six variantes, il enveloppe complètement l’isolateur et se fixe avec deux tenons métalliques. 

N° : RO 19 C

Ce porte-fourreau de type russe détachable en cuir a été utilisé avec les fourreaux de type AKM1 des baïonnettes destinées à l’exportation.

N° : RO 19 DVZ24 02

VZ24 03

Ce modèle en cuir de fabrication roumaine, renforcé par deux rivets plats métalliques a été conçu pour équiper les baïonnettes VZ24.

Suède

N° : SUE 18 A

Mle-1896-05.jpg

Ces porte-fourreaux sont des modèles 1914 modifiés vers 1959 pour s’adapter à un ceinturon plus large. Les anciennes coutures  de maintien ou rivets ont été remplacés par trois nouveaux rivets métalliques. Lors de cette opération, les anciennes lanières ont été définitivement supprimées. Une nouvelle sangle de maintien avec boucle sur le haut ainsi qu’une languette en bas marquée d’un B ont été rajoutées. Leurs modes de fabrication leurs permettent d’être utilisés à la fois utilisés avec les modèles de baïonnettes (1896 ou 1914).

N° : SUE 18 B

Ce porte-fourreau en cuir naturel a été utilisé par les sous-officiers pour les baïonnettes modèle 1896, à noter la présence des trois couronnes suédoises au milieu. Il existe un modèle similaire, sauf au niveau des côtes de la fente pour baïonnettes modèle 1914. Les deux boucles ajustables du haut lui permettent de le détacher sans être obligé d’enlever le ceinturon.

N° : SUE 18 C

Ce porte-fourreau modèle 14 en cuir naturel, dont il existe trois variantes principales a été utilisé avec la baïonnette modèle 1896, il existe un modèle similaire, sauf au niveau des côtes de la fente pour baïonnettes modèle 1914. La plupart de ceux-ci ont été modifiés en 1959.

Suisse

N° : SUI 19 ASuisse PF 1

Suisse PF 2

Suisse PF 3

Ce modèle en plastique renforcé de tissu, et de rivets en aluminium a été spécialement conçu pour être utilisé avec la baïonnette SIG 90.
Ce modèle a été fabriqué par l’entreprise textile de Werner Fasler, Tramstrasse 5, 5034 Suhr.

Ce modèle a été fabriqué par la société suisse Wechner AG, située à Arth. Wechner était un fabricant de sacs, de valises, d’articles de voyage, etc., à la fois en cuir et en similicuir. La société a été dissoute en 1998 et ses actifs ont été liquidés.

N° : SUI 19 Bsig 90 Gousset 01

sig 90 Gousset 02

Ce modèle a été conçu spécialement pour être utilisé avec la baïonnette SIG 90, pour les troupes aéroportées. 

N° : SUI 19 CGousset 01 01

Gousset 01 02

Gousset 01 03

Ce dernier modèle en cuir, apparu à partir de 1972 est idéal pour être utilisé avec une baïonnette SIG 57, le mode de fabrication est très simplifié, moins de coutures, et suppression de la boucle près de la lanière, ceci afin d’en réduire les coûts.

N° : SUI 19 DGousset 03 01

Gousset 03 02

Gousset 03 03

Ce modèle en cuir nouvellement conçu apparu à partir de 1956 (avec lanière de maintien au fourreau) est idéal pour être utilisé avec les baïonnettes SIG 57, et les toutes dernières baïonnettes modèle 18 encore en service.

N° : SUI 19 EGousset 02 01

Goussets 01 01Trace de l’ancienne couture suppriméeGousset 02 02

Ce modèle en cuir est une modification d’un modèle antérieur (par suppression de la boucle en métal et adjonction d’une lanière de maintien au fourreau et d’un rivet est idéal pour être utilisé avec les baïonnettes SIG 57, et les toutes dernières baïonnettes modèle 18 encore en service.

N° : SUI 19 F

Ce modèle en cuir avec boucle métallique, sans rivets de renfort est une modification d’un modèle antérieur (par adjonction d’une lanière maintenue à l’aide d’un rivet) est idéal pour être utilisé avec les baïonnettes SIG 57, et les toutes dernières baïonnettes modèle 18 encore en service.

N° : SUI 19 GGousset 04 01

Gousset 04 02

Gousset 04 03

Ce modèle en cuir avec boucle métallique, sans rivets de renfort a été utilisé à partir des années 1945, il convient parfaitement aux baïonnettes modèle 1918 et aux toutes premières baïonnettes SIG 57 avec fourreaux munis de lanières.

N° : SUI 19 HGoussets 01 02

Goussets 01 03

Goussets 01 04

Ce modèle en cuir avec boucle métallique, avec rivets de renfort en aluminium a été utilisé à partir des années 1936, jusque dans les années 1944, il convient parfaitement aux baïonnettes modèle 1914 et 18.

N° : SUI 18 Agousset laiton 01

gousset laiton 02

gousset laiton 03

Ce modèle en cuir avec boucle métallique, avec rivets de renfort en laiton a été utilisé à partir des années 1899, jusque dans les années 1936, il convient parfaitement aux baïonnettes modèle 1914 et 18.

N° : SUI 18 Bgousset 1er modèle 01

gousset 1er modèle 02

gousset 1er modèle 03

Ce modèle en cuir, avec boucle métallique, sans rivets de renfort a été utilisé à partir des années 1884, jusque dans les années 1899, il convient parfaitement aux baïonnettes modèle Vetterli et 1889, sa couleur peut être brune ou noire. Il est identique sauf au niveau de la double couture, au modèle utilisé pour le port du fourreau des glaives de pionnier.

N° : SUI 18 C

Ce modèle en cuir à simple couture, avec boucle métallique, avec rivets de renfort a été utilisé pour le port des fourreaux des glaives modèle 1842/52 et 1878.

Tchécoslovaquie

N° : TCH 19 A

VZ24 Fin guerre 07Modèle fabriqué en Tchécoslovaquie, fabricant, F. Franek, lieu D.BERKOVICE associé à un lion

La République tchécoslovaque a été créée en 1918 à partir de l’empire austro-hongrois démembré. Les porte-fourreaux utilisés avec les baïonnettes ex-autrichiennes M 1888 et M 1895 et ceux fabriqués pour les nouvelles baïonnettes (VZ 23,24) étaient identiques au modèle austro-hongrois. Comme la plupart ne sont pas marqués, il est impossible de les identifier avec précision, quelques-uns portent des marques nationales (lion) ou des marques incluant les noms de villes tchécoslovaques. Les marques nationales les plus courantes sont la date, généralement entre (1935 et 1939), associée à un lion.

Turquie

N° : TU 19 B

Ce modèle en cuir de fabrication turque, renforcé par quatre ou six rivets en cuivre sur rondelles a été conçu pour équiper les fourreaux des baïonnettes modèle T 38 et dérivées. Son aspect est pratiquement identique au modèle allemand utilisé lors de la Première Guerre mondiale, à ne surtout pas confondre.

N° : TU 19 C

Ce modèle en cuir de fabrication turque, renforcé par quatre rivets en cuivre sur rondelles a été modifié pour équiper les fourreaux cylindriques des baïonnettes modèle n°4.

Yougoslavie

N° : YOU 19 ADiscret marquage « BK » (contrôle militaire) dans un cercle à l’intérieur du triangle sur le devant 

Ce modèle en cuir fabriqué en ex-Yougoslavie après la Seconde Guerre mondiale, a été utilisé avec les fourreaux des baïonnettes modèle 48, et 24 reconditionnés. La lanière maintenue par un rivet en cuivre sur rondelle, est munie d’un fermoir en laiton. Ce modèle encore assez courant se retrouve souvent malencontreusement monté avec divers fourreaux de baïonnettes.

N° : YOU 19 B

Ce modèle en cuir fabriqué en Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale, a été modifié par adjonction d’une lanière maintenue par un grand rivet plat en acier afin de lui assurer un meilleur maintien, il a été très rarement utilisé avec les fourreaux des baïonnettes modèle 48.

Copyright © 2020 Géraldbaios