Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Baïonnette US M9 (LAN-CAY)

admin

Au début de la production, une modification a été apportée aux spécifications afin de permettre l’utilisation d’une demi-profondeur plus complète sur les baïonnettes. Seules 350 lames ont été fabriquées avec cette couche peu profonde avant que cette dernière ne soit complètement retirée de la conception. Apparemment, le manutentionnaire avait été accusé de bris de pales qui constituaient en réalité un problème de traitement thermique. Pendant ce temps, les lames sont passées de forgé à découpé au laser.

Lan-Cay a reçu son premier contrat d’achat de 30 500 baïonnettes M9 le 31/03/92 de l’armée américaine, avec 21 500 baïonnettes supplémentaires ajoutées au cours du contrat. Dans l’effort de fournir rapidement à l’Armée les nouvelles baïonnettes M9 après la tempête Desert Storm, Lan-Cay s’est tourné vers General Cutlery en tant que sous-traitant pour fournir des lames presque terminées à assembler dans les installations de Lan-Cay.

Toutes les lames produites par General Cutlery sont facilement identifiables car elles sont estampées sur le coté gauche « M9 / LANCAY / USA » en caractères d’imprimerie de taille égale. Cette forme de marquage a été utilisée uniquement sur les lames fabriquées par General Cutlery et ne sera plus utilisée.
Les baïonnettes M9 fabriquées par General Cutlery ont été produites en un nombre très limité et les baïonnettes M9 assemblées par General Cutlery d’origine sont extrêmement rares. Au moins 300 exemplaires, peut-être plus, ont été livrés à l’armée. Ils ont été inspectés et intégrés dans le système d’approvisionnement militaire. Des problèmes de contrôles de fabrication conduisent à la résiliation de ce contrat de sous-traitance avec General Cutlery, mais les lames du contrat General Cutlery existent toujours en quantité, de sorte que les acheteurs de baïonnettes General Cutlery LanCay M9 doivent faire preuve de prudence avant d’acheter ce qu’ils croient être un système d’approvisionnement original. 
Au moment même où LanCay obtenait des lames fabriquées par General Cutlary, LanCay achetait ses propres machines et outillages pour la production de lames et fabriquait ses premiers lames en sous-traitance. Ces lames sont marquées avec toutes les lettres capitales mais dans une taille de police différente. La marque était la suivante: « M9 / LANCAY / USA », les lettres « L » et « C » étant beaucoup plus grandes que les autres lettres du nom. Toutes les lames de baïonnette LanCay M9 ont été fabriquées en interne à partir de maintenant.

Un second contrat a été attribué à Lan-Cay le 09/01/94. Ce contrat portait sur 104 111 baïonnettes M9 améliorées. Pendant la production des premiers contrats à la baïonnette, Lan-Cay et Rock Island Arsenal travaillaient à l’amélioration du M9 et de l’assemblage du fourreau. Ce deuxième contrat devait être le point culminant de ces efforts, le « Produit amélioré M9 ». Bien qu’aucun cas de bris fabriqué par Lan-Cay n’ait été signalé, l’armée était toujours inquiète du problème. Pour corriger ce problème potentiel, plusieurs modifications ont été approuvées. La première consistait à déplacer les dents de la scie plus en avant sur le dos de la lame. Parallèlement à cela, le bas des dents était arrondi au lieu du « V » plus tranchant des lames antérieures. Lan-Cay a mis en place sa propre machine à brocher pour gérer cela avec une relative facilité. De même, le petit « pas » sur le dessus de la lame, juste derrière les dents de scie, a été éliminé pour simplifier la fabrication. Une autre stipulation du contrat prévoyait que les pales soient revêtues d’un revêtement d’oxyde noir. Un petit nombre de baïonnettes M9 étaient encore nécessaires pour terminer le premier contrat; les modifications physiques mentionnées ci-dessus, moins la finition en oxyde noir, ont donc été utilisées pour mener à bien le contrat. Le 21/04/95, 1 090 baïonnettes M9 améliorées avec la finition sablée ont été livrées. Ces 1 090 lames en font des baïonnettes rares pour le collectionneur. Encore une fois, une autre variante à ajouter à la liste.

Le deuxième groupe de baïonnettes M9 améliorées, avec la liste complète des modifications, y compris la finition, ont été livrées à l’armée le 18/08/95, ce qui en fait le premier groupe du second contrat. Maintenant, la partie la plus délicate, lors de la deuxième production en contrat, la rectification de la lame a été remplacée par une rectification en creux par une rectification à plat pour donner à la lame un tranchant plus résistant.

Modèle : M9 fabrication LAN-CAY (contrat du 09/01/94)
Armement : fusil M16
Longueur : 311 mm
Poids :
ø douille : 22 mm
Valeur : €€€ €€
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Il y a eu cinq marques principales de M9 : Phrobis, Buck (sous-traité par Phrobis III lors du contrat initial de l’Armée), Lan-Cay, Ontario et Tri-Technologies. Cette rare version « améliorée » du second contrat a été entièrement fabriquée par LANCAY.

La poignée monobloc cylindrique verte foncée, est en matière plastique imputrescible extrêmement résistante aux chocs et à l’abrasion. Elle possède 4 cannelures longitudinales et 5 cannelures transversales qui délimitent des rectangles quadrillés.

Le pommeau de type US M7, est constitué d’un système de verrouillage à l’arme utilisant deux crochets articulés par des ressorts, il est fixé à la soie cylindrique par une vis à six pans fendue.

Comme pour le modèle PHROBIS cette lame de première production possède 46 dents de scieMarquage LANCAY sans trait d’union

La lame est en acier inoxydable satiné à un seul tranchant, munie de 46 fines dents de scie. La lame de cette version est de fabrication LANCAY, par rapport au modèle de première conception (PHROBIS), elle dépourvue de gorge ceci afin d’en réduire le coût de production. Elle comporte une ouverture elliptique pour fonctionner comme coupe-fil en combinaison avec son fourreau. 

Pierre à aiguiser collée à l’arrière du corps, non recouverte par une bande en toileDispositif en acier pour le coupe-fil et le tournevis déporté

Le fourreau assez massif de couleur verte foncée est muni d’un corps en plastique moulé identique à la poignée. En cas d’utilisation comme coupe-fil électrifié, il est naturellement isolé du courant. Cette version ne possède pas sur le devant la poche à rabat en tissu, fermée par un bouton-pression utilisé par PROBIS.

Système d’attache rapide en plastique, daté 1994 développé par Fastex

Le porte-fourreau compatible est légèrement différent du modèle développé pour PHROBIS.

Remarques perso :
Merci à Marc pour les photos car je ne possède ce très rare modèle. Hélas …

 

M9 Lancay 02

Modèle : M9 LAN-CAY (contrat du 18/08/95)
Armement : fusil M16
Longueur : 311 mm
Poids : 450 g
ø douille : 22 mm
Valeur : €€€ €€
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Cette version fabriquée à partir du 18/08/95 est la toute dernière de la série.

M9 Lancay 06La croisière ne possède plus les deux orifices décapsuleur sur les cotés 

La poignée monobloc cylindrique verte foncée, est en matière plastique imputrescible extrêmement résistante aux chocs et à l’abrasion. Elle possède 4 cannelures longitudinales et 5 cannelures transversales qui délimitent des rectangles quadrillés. Le pommeau de type US M7, est constitué d’un système de verrouillage à l’arme utilisant deux crochets articulés par des ressorts, il est fixé à la soie cylindrique par une vis à six pans fendue. 

M9 Lancay 03

M9 Lancay 04Marquage LAN-CAY avec trait d’union

La lame est en acier inoxydable noirci à l’oxyde, à un seul tranchant, munie de 35 fines dents de scie. Le fait d’avoir réduit le nombre de dents de 46 à 35 permet d’en réduire le coût de production.

La partie quadrillée améliore la préhension du fourreau lors d’une utilisation comme coupe-filM9 Lancay 05Pierre à aiguiser collée à l’arrière du corps, non recouverte par une bande en toile

Le fourreau de couleur verte foncée est une amélioration sur plusieurs points du modèle développé pour PHROBIS. La forme du corps lors d’une utilisation comme coupe-fil est ergonomique, l’extrémité en acier est différente, la pierre à aiguiser n’est plus recouverte, le maintien de la poignée de la baïonnette est différent, la poche sur le devant n’est plus présente, et enfin il est un peu plus léger.

M9 Lancay 07Système d’attache rapide en plastique, daté 1995 développé par Fastex

L’agrafe amovible en acier permet de détacher facilement du ceinturon la baïonnette et le fourreau

Le porte-fourreau compatible est légèrement différent du modèle développé pour PHROBIS.

Avis personnel sur l’attrait de ce modèle :
Toutes les variantes de baïonnettes M9 dans une collection sont toutes intéressantes, ces deux rares versions ont été utilisées par l’armée américaine.

Dernière mise à jour le 09/09/19.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Géraldbaios