Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Baïonnette US M7 contrat COLT’S (USA)

admin

Modèle : US M7 N°II (1964)
Armement : fusil M16 et AR-18
Longueur : 302 mm
Poids : 310 g
ø interne de la douille : 22 mm
Valeur : €€€ €
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Les fusils M16 ont été produits par Colt jusqu’à la fin des années 1980, ensuite ils furent fabriqués par la FN Herstal.
Les premières baïonnettes M7 prototypes de Colt ont été fabriquées à environ 20 000 exemplaires de 1961 à 1962 par Universal Industries de West Haven, CT. Ces baïonnettes munies d’une poignée monobloc de couleur verte, sont bien sûr introuvables.

Les première baïonnettes en série surnommées « New Model M7 » et fourreau, ont été produites pour la firme COLT’S 30 000 exemplaires environ en 1963-64 afin d’honorer le contrat qui la liait avec le gouvernement américain (chaque fusil produit devait posséder sa baïonnette). La firme COLT’S a dû faire appel à Imperial en sous-traitance pour produire ces baïonnettes et fourreaux.

Quelques modèles ont également été produits par Milpar en quantité très limitée, leurs croisières étaient marquées « MILPAR USM7 », et étaient munies de fourreaux M8A1 standards.

Pour ces deux modèles, Colt leur a attribué le numéro de pièce 62 316 dans l’inventaire, ce numéro apparaît sur les lames des premières baïonnettes fabriquées commercialement pour Colt.

M7 02

La poignée est composée de deux plaquettes en plastique finement quadrillées maintenues entres elles par deux vis et écrous. Le pommeau de forme carrée, fixé à la soie par matage est constitué d’un système de verrouillage à l’arme simplifié utilisant deux crochets articulés par un ressort.

La croisière ne comporte pas le poinçon US d’acceptation de la défense Stamp (DAS) arrêté vers 1965, ni le nom du constructeur, elle est munie de la bague standardisée OTAN de 22 mm.

B1329-4

La lame de type US M4, de finition entièrement phosphatée, comme le reste des autres parties métalliques porte sur la droite les inscriptions : COLT’S (n°62316) HARTFORD, CONN. USA. 

B1329-6

B1329-7

Le fourreau de fabrication impériale, uniquement utilisé pour cette baïonnette est un modèle US M8 A1, pourvu d’un double crochet de suspension. Son corps en plastique moulé vert olive est d’une finition rugueuse sans renfort à l’extrémité. La chape en tôle d’acier phosphaté, est maintenue au corps par sertissage sur les côtés, elle porte sur la face avant l’inscription du modèle : USM8A1 (sans point entre les lettres), et sans les initiales de tout fabricant. A l’arrière une cornière en forme de L sert de point d’appui à la suspension en coton tissé (webbing), maintenue par deux rivets emboutis. La sangle utilisée pour le maintien de la baïonnette qui se verrouille grâce à un bouton pression est fixée à l’aide d’un rivet sur la suspension.

Fiche technique :

M7 003 Soie pleine

La croisière est maintenue à la soie, par une pièce en acier pliée.

Tous les fabricants de la Guerre du Vietnam, MILPAR, CONETTA, BOC, FZR, à l’exception d’IMPERIAL, ont utilisé une soie allégée fendue.

Contrairement aux plaquettes utilisées par la suite à partir de décembre 1963, celles de ce modèle n’ont pas d’écrous intégrés.

M4 04Pommeau du modèle US M4Pommeau du modèle US M7

Le pommeau du modèle M7 hérité du M4, est constitué d’un système de verrouillage à l’arme simplifié utilisant deux crochets maintenus par deux goupilles cylindriques, articulés par ressort de compression. Par rapport au pommeau du M4, le pommeau du M7 est muni d’une rainure un peu plus large et de crochets plus imposants améliorant ainsi la préhension pour le verrouillage avec des gants, ce système sera utilisé également sur les M9.

Avis personnel sur l’attrait de ce modèle :
Cette rare baïonnette fait partie des 30 000 premiers modèles produits pour la Guerre du Vietnam, (1963-1975), elle est indispensable pour tous collectionneurs de matériel US. Beaucoup de celles-ci jamais utilisées sont encore dans un état de conservation exceptionnel.

Dernière modification le 11/03/20.


Baïonnette US M7 contrat COLT’S (USA)

  1. Bourbon dit :

    Bonjour Gérald,
    blog extra ordinaire. Quel boulot !!! Bravo
    Question : comment savoir si la Baïonnette Colt est une d’origine ou une de 2009. Il semble en effet qu’une nouvelle fabrication ait eu lieu dans ces années…..
    Merci par avance
    bien à vous

    1. admin dit :

      Bonjour

      J’ai fait plusieurs modifications de l’article, je pense qu’il suffit de regarder l’oxydation sur les parties métalliques de la lanière du fourreau, mais ce n’est pas une certitude.
      Cordialement, Gérald.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Géraldbaios