Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Baïonnette modèle 1912

admin

modèle 1912 01

modèle 1912 02 N° de matricule

Modèle : 1912
Armement : fusil Mauser mexicain
Longueur : 384 mm
Poids : entre 350 et 375 g
ø de la douille : 15,5 mm
Valeur : €€€
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Le Mexique avait signé un contrat avec la  Waffenfabriks Society de Steyr pour une commande de fusils Mauser modèle 1912. L’usine travaillait encore à la fin du mois de juillet 1914, pour remplir ce contrat. Une fois la Première Guerre mondiale officiellement déclarée, quelques uns de ces fusils (encore, non livrés) ont été utilisés par les troupes austro-hongroises, ces fusils n’étaient utilisés que comme armement secondaire, 60 000 fusils rebaptisés modèle 1914′ furent réquisitionnés par les troupes autrichiennes de volontaires sur le front alpin.

Ces baïonnettes destinées à équiper ces 60 000 fusils sont identiques aux modèles mexicains. Elles possèdent un pommeau oblique qui comporte une rainure en forme de trèfle, elles ne s’adaptent pas au fusil Mauser 98. Les plaquettes de la poignée sont maintenues par vis à têtes ronde et écrous fendus, la lame de finition polie brillant, possède généralement le marquage de la Manufacture autrichienne de Steyr (OEWG). Un n° de matricule est inscrit sur le talon du pommeau.

La cuvette du fourreau utilisée pour ces modèles est maintenue par une vis centrale, le bouton de suspension peut être de forme arrondie typique des modèles destinés à l’Amérique du Sud, d’origine allemande de type 1884-98, ou divers.

mexique-autriche-1912.jpgBaïonnette destinée à la République mexicaine

Les rares baïonnettes livrées au Mexique portent sur le talon du pommeau, sur la lame ou sur la croisière les lettres RM, ou l’inscription « Republica Mexicana » sur la croisière. Leur aspect est identique au modèle 1912 pour le Chili, les plaquettes de la poignée sont fixées par rivets sur rondelles.

Pour les modèles destinés au Mexique, la cuvette du fourreau est maintenue au corps par deux rivets, le bouton de suspension est de forme arrondie typique des modèles destinés à l’Amérique du Sud.

Période d’utilisation :
Utilisées durant la Première Guerre mondiale.

Avis personnel sur l’attrait de ce modèle :
Pour les fervents passionnés d’histoire de la Première Guerre mondiale, le modèle austro-hongrois méconnu, est indispensable dans une collection.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2018 Géraldbaios