Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Baïonnette N°9 MK1

admin

N°9 01
N°9 02Marque Enfield est un « ED » superposées, suivie des deux derniers chiffres de l’année de fabricationN°9 03Marque de Poole est une lettre « P » à l’intérieur d’un cercle, suivie de l’année complète de fabricationN°9 05Modèle destiné au contrat irlandais marqué PF et N° de série compris entre (301 548 et 354 999) mais jamais livrésuisse casque 2Casque anglais modèle Mark IV datant de la même époque

Modèle : N°9 MK1
Armement : fusil Lee-Enfield 303 N°4  Mk 2, et PM Sten MK5
Longueur : 251 mm
ø de la douille :  mm
Valeur€€
Raretéche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Ce modèle, approuvé en juin 1948, est entré en service en 1949 pour être utilisé avec la version amélioré du fusil  N° 4 MkI, nommé  N° 4 Mk 2. Il combine la lame Bowie des modèles n° 5 et une douille semblable à celle des baïonnettes clou N°4.

Le fourreau N° 5 est conservé. Celui-ci est le plus souvent en métal, quelque fois en matière plastique ou en cuir (export) trés rare.
Ces baïonnettes ont été fabriquées à l’ordonnance royale Factory, Poole, de 1947 à 1949 à (env. 200 000 exemplaires) et ensuite produites à la Royal Small Arms Factory, Enfield de 1949 à 1956 à (env. 366 902 exemplaires) avec un contrat supplémentaire de 10 000  produits en 1962.
Ces baïonnettes ont aussi été produites pour les pays étrangers marquage PF et n° de série.

Fourreau modèle n°5 MKI :

Fourreau n°5 (MKI) avec baïonnette n°9 muni d’une cuvette en acierFourreau codé S 294 (Wilkinson Sword Co, Ltd ), à partir de 1949 ce système de codage (S et chiffres) a disparuFourreau n°5 (MKII) muni d’une cuvette en laitonL’extrémité du fourreau est toujours percée GB-fourreau-N-5-01Fourreau codé S 286 (Vanden Plas England), à partir de 1949 ce système de codage (S et chiffres) a disparu

Le fourreau n°5 (MKI) de ce modèle, avec corps en acier est muni d’une fine cuvette en acier, à partir de 1949 la cuvette en acier des fourreaux nouvellement produits (MKII) sera remplacée par une cuvette en laiton.

Remarques perso : 
Dans certains films durant la première Guerre Mondiale, un oeil averti peut remarquer des erreurs, comme par exemple dans le film « Le crépuscule des aigles », ces baïonnettes apparaissent avec des fusils Lee-Enfield 303 N°4, au moment d’un assaut des troupes allemandes en 1918.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2019 Géraldbaios