Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Baïonnette N°7 MKI

admin

GB N7 001

Baïonnette montée sur un PM Sten MK 5 (photo trouvée sur internet) GB-jungle-05Baïonnette n°7 MKI montée sur un canon d’un fusil n°4 (en haut)

Modèle : N°7 MKI
Armement : fusil Lee-Enfield n°4 MkI/ PM Sten MK 5
Longueur : 310 mm
Diamètre interne de la douille : 22,5 mm
Valeur : €€€ €
Rareté :  che1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Lors de sa conception, ce modèle uniquement destiné à l’armée de terre était censé remplacer la baïonnette n°4 « clou » très peu appréciée par ces utilisateurs, car peu fonctionnelle. Grâce à sa lame d’excellente qualité de type Bowie et son système de pommeau pivotant très complexe, il pouvait être utilisé comme poignard de combat.

Initialement, la baïonnette n°7 MKI était destinée à être utilisée avec le PM STEN MK5Cependant, à partir d’octobre 1947, il a été prescrit de l’utiliser également avec les fusils SMLE n°4 nouvellement fabriqués, mais entre temps la baïonnette n°9 a été adoptée et l’utilisation de la baïonnettes n°7 définitivement abandonnée. Elle a ensuite été utilisée jusque dans les année 1970, uniquement par la brigade de la garde, essentiellement auprès des musiciens lors de cérémonies officielles.

GB N7 002
GB N7 003
Poignée en position repos pour être utilisée comme poignardGB N7 004

GB n°7 M78Code « M-78″sur le pommeau

La poignée est munie de plaquettes faites d’un composite à base de tissu imprégné de résine, présentent des rainures profondes épousant la forme des doigts lors d’une utilisation comme poignard. Ces plaquettes qui peuvent être de couleur différente (marron, rougeâtre, noire), sont maintenue à la soie par vis et écrous fendus. Comme évoqué auparavant, son pommeau peu pivoter de 180° pour une utilisation comme baïonnette ou comme poignard de combat. La croisière identique au modèle n°5 MKI, est munie d’une bague de diamètre interne très important inutile lors de la mise en place sur l’arme.

La conception initiale a été perfectionnée par la Wilkinson Sword Co., qui produit 1 000 baïonnettes en 1944. La production de série de ce modèle officiellement adopté le 21 janvier 1945, a été réalisée par quatre fabricants, (de 1945 à 1948 à 176 000 exemplaires).

  1. Birmingham Small Arms, Ltd. (25 000 ex) code « M47B ».
  2. Elkington & Co. Ltd, Birmingham (20 000 ex) code « M-78 ».
  3. Royal Ordnance Factory, Poole (30 000 ex) code « P » à l’intérieur d’un petit cercle.
  4. Royal Ordnance Factory, Newport (100 000 ex) code inconnu.

La lame Bowie, bien proportionnée comporte une gouttière de forme carrée assez prononcée. Son tranchant est affûté sur toute la longueur, le contre-tranchant à l’extrémité est biseauté sur les deux faces. Cette lame a également été utilisée avec la baïonnette N°9, était très appréciée par ses utilisateurs pour la réalisation de divers tâches. Sa finition est généralement polie brillant sauf sur quelques cm près de la gouttière. Ce profil particulier de lame a pour inconvénient de ne pas être réversible lors de la mise en place de la baïonnette dans le fourreau.

Fourreau n°5 (MKI) muni d’une cuvette en acierFourreau codé S 294 (Wilkinson Sword Co, Ltd ), à partir de 1949 ce système de codage (S et chiffres) a disparu
GB-fourreau-N-5-01Fourreau n°5 (MKII) avec corps codé S 286 (Vanden Plas England)Fourreau n°5 (MKII) avec cuvette en laitonExtrémité percée d’un fourreau n° MKII 

La baïonnette n°7 MKI peut être logée dans deux types de fourreaux métalliques.

Le fourreau n°5 (MKI) produit à partir de 1943 était composé de cinq éléments :

  1. Un corps métallique
  2. Un double ressort de maintien de lame
  3. Une fine cuvette d’entrée en acier
  4. Une vis de maintien de la cuvette et du double ressort
  5. Un embout d’extrémité

Le fourreau n°5 (MKII) produit à partir de 1949 était composé de quatre éléments :

  1. Un corps métallique avec extrémité percée
  2. Un double ressort de maintien de lame
  3. Une cuvette d’entrée en laiton avec lèvres proéminentes
  4. Une vis de maintien de la cuvette et du double ressort

Les porte-fourreaux utilisés pour ce modèle sont, voir (Porte-fourreaux) Grande-Bretagne N° : GB 19 A, B, C, D, D*.

Dernière mise à jour le 16/04/20.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Géraldbaios