Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Solingen

admin

Solingen est une ville en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Elle occupe la frange nord du pays de Berg, au sud de la Ruhr. Elle compte environ 160 000 habitants. Solingen est appelée la « ville des lames » car c’est sa spécialité depuis le Moyen Âge.

Histoire

Moyen Âge

Solingen a été mentionnée pour la première fois en 1067 par un chroniqueur qui a appelé la région « Solonchon ». Les premières variantes du nom comprenaient « Solengen », « Solungen » et « Soleggen », bien que le nom moderne semble être utilisé depuis la fin du XIVe siècle et au début du XVe siècle.

Des fonderies de forgerons, datant de plus de 2000 ans, ont été découvertes dans la ville et ont contribué à la renommée de Solingen en tant que centre de forgeron pour l’Europe du Nord. Des épées de Solingen ont été retrouvées dans des endroits tels que les royaumes anglo-saxons des îles britanniques. L’Europe du Nord appréciait la qualité des armes fabriquées par Solingen et celles-ci étaient commercialisées sur le continent européen. Solingen reste aujourd’hui le centre des couteaux de l’Allemagne.

C’était un petit village pendant des siècles, mais il est devenu une ville fortifiée au 15ème siècle.

Age moderne

Période de l’entre-deux-guerres

En 1929, à Ohligs, dans la province du Rhin prussien, 27 km de train au nord de Cologne sont devenus une partie de Solingen. Ses principales manufactures étaient la coutellerie et la quaincallerie, ainsi que des fonderies de fer et des miroiterie. D’autres industries sont le brassage, la teinture, le tissage et la fabrication de briques.

Seconde guerre mondiale

Pendant la Seconde Guerre mondiale la vieille ville fut complètement détruite par un raid aérien de l’armée de l’air britannique en 1944, 1 800 personnes sont mortes et plus de 1 500 autres grièvement blessées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2019 Géraldbaios