Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Baïonnette modèle 1913 et 1917

admin

Baïonnette accompagnée d’un casque Adrian M-26

Longueur : 555 mm
ø interne de la douille : 16,5 mm

Armement : fusil Motif 1914 Enfield ou M1917 Enfield

Valeur : €€€ €
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Voir baïonnette modèle 1917.

Période d’utilisation :
Après la signature de l’armistice en 1918, 2 193 429 fusils US 17 sont stockés dans les arsenaux américains.

En 1940, plus de 500 000 fusils US 17 sont livrés à la Grande-Bretagne, ils sont utilisés par la « Home-Guard », 785 000 fusils suivent en 1941.

En 1942-1943, le restant du stock américain, ainsi qu’une partie du stock de la « Home-Guard », sont livrés à l’Afrique Française du Nord pour l’armement de nos troupes.

En 1944-45, après les combats de Tunisie, d’Italie, et de France les fusils US 17 et baïonnettes sont rapatriés en France où ils deviennent armes règlementaires française par destination et finissent leurs jours en service limité jusqu’aux alentours de 1960.

On peut donc dire de cette arme de circonstance, adoptée dans l’urgence, qu’elle eu le rare privilège de contribuer à libérer la France par deux fois : La première aux mains des « Doughboys » du général Pershing, la seconde, dans celles des combattants des forces françaises libres et des résistants.

Cet adaptateur a été conçu pour le port des fourreaux des baïonnettes US munis du double crochet M-1910. Il était en principe utilisé avec les ceinturons français M-1903/14, ou 45, réservés aux troupes de seconde ligne, non combattantes.

Dernière mise à jour le 07/05/20.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 Géraldbaios