Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Category Archives: Allemagne de 1918 à 1945

Allemagne (1918-1945)

Le Troisième Reich est un terme désignant l’état allemand nazi dirigé par Adolf Hitler de 1933 à 1945. Ce terme est souvent utilisé en alternance avec celui d’« Allemagne nazie ».

La Seconde Guerre mondiale

Ci-dessous, une partie des baïonnettes utilisées durant la Seconde Guerre mondiale, pour y accéder il suffit de cliquer sur le lien.

Baïonnette modèle 1884-98 (3ème type)

 

Ci-dessous, une partie des baïonnettes d’autres pays utilisées durant la Seconde Guerre mondiale par l’armée allemande.

Baïonnette modèle 1895 (de cavalerie raccourcie)

Baïonnette modèle MP 34

Baïonnette modèle Seitengewehr 103 (f)

Ci-dessous, une partie des baïonnettes fabriquées avant ou durant la Seconde Guerre mondiale destinées à l’exportation.

Baïonnette modèle 1884-98 3ème type (Portugal)

Baïonnette modèle 1884-98 3ème type (Espagne)

 

La république de Weimar est le nom donné par les historiens au régime politique en place en Allemagne de 1918 à 1933.

Category Archives: Allemagne de 1918 à 1945

Baïonnette modèle 1939

pologne mle 28 0001

pologne mle 28 0002

pologne mle 28 0003

pologne mle 28 0004Poinçon de réception allemand

Modèle : 1939
Armement :
carabine Kbk wz. 1929, fusil WZ 98
Longueur : 
382 mm
ø Douille :  /
Valeur : €€€ €€
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Cette baïonnette appelée communément « modèle de mobilisation » possédait à l’origine une douille, elle était en tout point de vue identique au modèle  WZ 28, la différence est uniquement au niveau de la date de fabrication 1939. Il est à noter que la plupart des lames de ces modèles ont été aiguisées lors de la mobilisation générale de l’armée polonaise.

Certains fusils WZ 29 plus courts que les WZ 98 furent utilisés par la Wehrmacht comme Gewehr 298 (p), ce modèle de baïonnette (photo) a été récupéré par la Wehrmacht après l’annexion de la Pologne.

Category Archives: Allemagne de 1918 à 1945

Baïonnette modèle 1928

1928 011928 02Initiales WP (Wojko Polski) 1928 03

pologne baio mle 28 pare flammeRare modèle avec garde-flamme

Modèle : 1928
Armement : carabine Kbk wz. 1929, fusil WZ 98
Longueur : 382 mm
ø Douille :  mm
Valeur : €€€ €€
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques : 
Le modèle 28 est le dernier de la série des WZ 22, 24, 27 et 28. Les WZ 22 et 24 avaient montré quelques faiblesses au niveau du système d’assemblage à l’arme à feu. La mise en service en 1929 d’un nouveau fusil polonais de système Mauser s’est accompagnée de l’adoption d’une nouvelle baïonnette sous la dénomination de modèle 1928. Certains fusils WZ 29 plus courts que les WZ 98 furent utilisés par la Wehrmacht comme Gewehr 298 (p).

Ce nouveau modèle de baïonnette, contrairement au modèle 24, reste en théorie sans garde-flamme comme le modèle 27 et retrouve le bouton-poussoir à écrou fendu du modèle 22. Il se caractérise par une lame nettement plus forte que celle du modèle 22 et surtout par l’apparition d’une bague destinée à consolider la fixation au canon, la croisière perdant en même temps de son épaisseur et passant de 8 mm à 5,8 mm. Deux constructeurs ont réalisé ce modèle, Société usine motorisé « Perkun » SA Varsovie (Warsaw Perkun moto d’usine) et PFB à Radom (Arms Factory Radom). Le fourreau peut être polonais ou allemand (celui de la photo est allemand).

Category Archives: Allemagne de 1918 à 1945

Baïonnette de Parade

allemagne parade alain 01

Police 01

allemangne-couteau-parade-02.jpgPommeau en forme de tête d’aigle et plaquettes en bakéliteallemagne parade alain 04

Police 02

1907 DP 04

allemagne parade alain 03Système de fixation de type Mauser 98allemagne parade alain 02Porte-fourreau de parade en simili-cuir    

Modèle : baïonnette de parade
Armement :  /
Longueur : 
380 mm + ou –
ø de la douille : /
Valeur : €€€ €
Rareté :  che1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Ici présenté, deux des nombreux exemplaires de baïonnette de fabrication privée (1933 à 1942). Après 1930, le contrôle de la commission Interalliée était devenu pratiquement inexistant, toutes les baïonnettes civiles pouvaient en théorie s’adapter au fusil Mauser 98K. Contrairement aux modèles antérieurs à 1933, ceux-ci possèdent un système de verrouillage fonctionnel souvent rempli avec un chiffon de couleur approprié. Il existe de nombreuses variantes, de formes de pommeaux ou de profil de lames. Ces baïonnettes destinées uniquement aux parades officielles sont généralement assez fragiles, les lames ont souvent tendance à prendre du jeu. Les fourreaux utilisés sont de type 1884-98 de la première Guerre Mondiale.

Remarques personnelles :
L’armée allemande avait une longue histoire par le passé pour l’utilisation de baïonnettes spéciales lors des défilés de militaires hors service mais en uniforme, le port de celles-ci était devenu encore plus populaire pendant la République de Weimar (1918-33).

Ces armes de poing ont été portés par les hommes de troupe et sous-officiers subalternes.

Ces baïonnettes achetées en privé n’ont jamais été destinées à être utilisées au combat. L’organisation nazie adorait les uniformes et les parades, de nombreux allemands avaient un attrait pour les armes blanches, celles-ci apportaient une contribution cérémonielle naturelle à leurs uniformes.

Ces baïonnettes avaient deux longueurs, une plus courte pour les membres de la jeunesse h……. et une plus longue pour les hommes de troupe.

Category Archives: Allemagne de 1918 à 1945

Couteau baïonnette de parade

IMG_0001

allemangne-couteau-parade-02.jpgPommeau en forme de tête d’aigle et plaquettes en bakéliteallemangne-couteau-parade-03.jpgSystème de verrouillage au fusil fonctionnel IMG_0010Ce modèle comporte généralement une rondelle en cuir entre la croisière et la cuvette du fourreau. allemangne-couteau-parade-04.jpg

allemangne-couteau-parade-05.jpg

allemangne-couteau-parade-07.jpgPorte-fourreau de parade en simili cuirallemangne-couteau-parade-06.jpg

Modèle : couteau baïonnette de parade
Armement :  /
Longueur : 318 mm + ou –
ø de la douille : /
Valeur : €€€€
Rareté :
  che1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques : 
Ici présenté, deux des nombreux exemplaires de couteaux-baïonnettes de fabrication privée (1933 à 1942). Après 1930, le contrôle de la commission Interalliée était devenu pratiquement inexistant, toutes les baïonnettes civiles pouvaient s’adapter en théorie au fusil Mauser 98K. Contrairement aux modèles antérieurs à 1933, ceux-ci possèdent un système de verrouillage fonctionnel souvent rempli avec un chiffon de couleur approprié. Il en existe de nombreuses variantes : qualité du mode de fabrication, forme du pommeau ou profil de la lame …. (certaines sans aucun marquage). Ces couteaux baïonnettes destinés uniquement aux parades officielles sont généralement assez fragiles, les lames ont souvent tendance à prendre du jeu. Les fourreaux toujours du même type, peint en noir ou chromé mesurent entre 220 mm et 230 mm.

Remarques personnelles :
L’armée allemande avait une longue histoire par le passé pour l’utilisation de baïonnettes spéciales lors des défilés de militaires hors service mais en uniforme, le port de celles-ci était devenu encore plus populaire pendant la République de Weimar (1918-33).

Ces armes de poing ont été portés par les hommes de troupe et sous-officiers subalternes.

Ces baïonnettes achetées en privé n’ont jamais été destinées à être utilisées au combat. L’organisation nazie adorait les uniformes et les parades, de nombreux allemands avaient un attrait pour les armes blanches, celles-ci apportaient une contribution cérémonielle naturelle à leurs uniformes.

Ces baïonnettes avaient deux longueurs, une plus courte pour les membres de la jeunesse h……. et une plus longue pour les hommes de troupe.

Category Archives: Allemagne de 1918 à 1945

Baïonnette modèle 1884-98 3ème type (non utilisées par la Wehrmacht)

allemagne-serie-speciale

Remarques :
Cette baïonnette aux dimensions identiques au modèle standard allemand, à plaquettes en bois ou en bakélite, a la particularité de posséder un n° de série sur la croisière et poinçons Waffenamt sur le pommeau. Il est fort probable que ce modèle était destiné à être livré à un pays étranger. Le fourreau est dépourvu de tout marquage.

allemagne-98k-marquages

allemagne-98k-speciale-03

allemagne-98k-speciale-01

allemagne-98k-speciale-02

Remarques :
Cette baïonnette a été fabriquée par Weyersberg Paul Co.Solingen, ce modèle destiné à un usage commercial ne possède aucuns poinçons Waffenamt. Pour un bonne concordance de l’ensemble le fourreau ne doit comporter aucuns marquages sauf un n° de série.

1937 03Matricule et poinçons de réception sur le pommeau Waa 253

Remarques :
Ces baïonnettes fabriquées pour le Portugal en 1937 premier contrat et en 1941 second contrat, sont identiques au modèle allemand avec poignée muni de plaquettes en bois. Leurs lames ainsi que leurs fourreaux sont dépourvus du nom ou code fabriquant. Dans tous les cas le double poinçon du Waffenamt est frappé sur l’arrière du pommeau, ainsi qu’une fois sur le bouton poussoir du verrouillage. Les portugais lors de leur commande ont exigé qu’un contrôle militaire des pièces soit fait avant livraison.

Pour le premier contrat de 1937, le pommeau porte les marquages suivants : WaA inspection 253, et une lettre en capital accompagnée d’un N° de série, le crochet d’agrafe du fourreau possède 4 stries sans marquage. A partir de 1941, les stries sur la chape du fourreau ont été supprimées du mode de fabrication.

Remarques personnelles :
Si vous cherchez à acquérir ce modèle, et que le prix vous semble trop élevé, vous pouvez le négocier auprès du vendeur car ce modèle est moins coté que le modèle utilisé par la Wehrmacht (il est pourtant plus rare !).
Pour une bonne concordance de l’ensemble fourreau + baïonnette, il ne doit avoir aucun marquages sur le fourreau.

Remarques :
Ce modèle sans poinçon du Waffenamt, à ne pas confondre avec le modèle portugais (lettre placée derrière les chiffres), était probablement destiné à l’armée Franquiste espagnole.

84-98 02Garde-flamme moleté

Remarques :
Ces baïonnettes d’origine allemande avec plaquettes en bois ou en bakélite, ayant conservé leur numérotation d’origine, ont été reconditionnées dans les arsenaux tchèques après la seconde Guerre Mondiale, pour être utilisées par l’armée ou exportées dans divers pays. Généralement toutes les parties métalliques de la baïonnette sont re-bronzées, et le garde-flamme systématiquement moleté (voir Tchécoslovaquie).

Remarques personnelles :
Seuls les modèles en très bon état sont concernés par ce reconditionnement, le prix en bourse est un peu près équivalent aux modèles utilisés par la Wehrmacht.

esport 02

esport 03

export 05

Remarques :
Ce modèle fourni à l’Espagne, avec double poinçon du Waffenamt frappé sur l’arrière du pommeau, est en tout point de vue identique au modèle allemand. Il existe des modèles avec pare-flamme, celui-ci n’en possède pas. Sur la croisière sont inscrits les lettres et chiffre P.R.8 d’un côté et de l’autre une série de chiffres 63716 pour cet exemplaire. La lame est dépourvue de tout marquage ou code constructeur allemand, toutes les parties métalliques sont fortement bleuies.

Pour info, 200 000 fusils ont été fournis par l’Allemagne Nazie lors de la Guerre civile d’Espagne (1936-38), il est fort probable que ce modèle faisait partie du lot.

Category Archives: Allemagne de 1918 à 1945

Baïonnette d’achat privé modèle 1871-84

allemagne-1871-parade

allemagne-parade-1871-04

allemagne-parade-02

allemagne-parade-1871-03

Modèle : 1871-84 (fabrication privée)
Armement : /
Longueur : 370 mm
ø de la douille : 17 mm
Valeur : €€€ €
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Ces modèles de type 1871-84 ont été fabriqués pour le public de vétérans et les groupes paramilitaires. Suivant le fabricant, il existe de très nombreuses variantes de formes de pommeaux ou de profil de lames….
Le pommeau en forme de tête d’aigle suite à la convention d’Armistice Alliés est dépourvu de système de fixation au fusil. Cet exemplaire est dépourvu de rainure au pommeau, le bouton poussoir est factice. Les plaquettes de poignée arrondies sont fixées par rivets sur rondelles, la lame sans marquage constructeur, n’est pas affûtée. Le fourreau en métal de type 1884-98 est une récupération de la première Guerre Mondiale.



 

Modèle : 1871-84 (fabrication privée sans marquage)
Armement : Gewehr 1888
Longueur : 380 mm
ø de la douille : 17,5 mm
Valeur : €€€ €
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Ces modèles de type 1871-84 ont été fabriqués pour le public de vétérans et les groupes paramilitaires. Il s’agit d’une version d’achat privé ou de sortie avec chromage. Suivant le fabricant, il existe de très nombreuses variantes de formes de pommeaux ou de profil de lames….

Ces exemplaires sont fonctionnels et ils peuvent être montés sur un fusil Gew 88. 

La poignée possède un pommeau oblique avec design de tête d’aigle, qui comporte une rainure en forme de T, le bouton poussoir avec verrou est amovible. Les plaquettes de poignée arrondies sont fixées sur la soie par rivets sur rondelles.

La lame à gouttière longue ne possède aucun marquage.

Le fourreau en cuir souple noir verni avec chape d’entrée et extrémité en acier chromé ne possède aucun marquage. Suivant le fabricant la cuvette de la chape d’entrée peut être simplifiée ou de type standard.

Remarques personnelles :
L’armée allemande avait une longue histoire par le passé pour l’utilisation de baïonnettes spéciales lors des défilés de militaires hors service mais en uniforme, le port de celles-ci était devenu encore plus populaire pendant la République de Weimar (1918-33).

Category Archives: Allemagne de 1918 à 1945

Couteau-baïonnette non réglementaire, arme privée

couteau-parade-01

allemagne-parade-004Bouton poussoir facticecouteau-baionnette

allemagne-parade-002

couteau-parade-02Rainure au pommeau facticecouteau-parade-03

Modèle : couteau-baïonnette non réglementaire, arme privée
Armement : /
Longueur : 310 mm
Longueur lame : 195 mm
Valeur : €€€ €
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Ces modèles ont été fabriqués à partir de 1926 pour le public de vétérans et les groupes paramilitaires. Les plaquettes  sont maintenues par 2 rivets et la lame poli-brillant de ces modèles généralement de très bonne qualité possèdent un marquage fabricant. Suite à la défaite de 1918, les parties métalliques sauf la lame sont peintes en noir brillant. Suivant le fabriquant il existe de très nombreuses variantes de formes de pommeaux ou de profil de lames….
Le pommeau en forme de tête d’aigle suite à la convention d’Armistice Alliés est dépourvu de système de fixation au fusil (bouton poussoir factice). Quelques exemplaires possèdent une rainure au pommeau factice, et quelque fois un embryon de douille. Dans tous  les cas ces modèles ne peuvent absolument pas se monter sur un fusil de type GEW98 ou KAR98.

Remarques personnelles :
L’armée allemande avait une longue histoire par le passé pour l’utilisation de baïonnettes spéciales lors des défilés de militaires hors service mais en uniforme, le port de celles-ci était devenu encore plus populaire pendant la République de Weimar (1918-33).

Category Archives: Allemagne de 1918 à 1945

Baïonnette modèle 1898-05 (République de Weimar 1918-33)

98-05-1920-01

98-05-1920-02Année 192098-05-1920-03Bouton poussoir fendu98-05-1920-04Constructeur (Richard Abr. Herder, Solingen), un des quarante cinq constructeurs de ce modèle 

98-05-1920-05

 

Modèle : 1898-05 (République de Weimar)
Armement : 
fusil Gewehr 98Mauser Kar 98k
Longueur : 
502 mm
ø Douille : /
Valeur : €€€ €
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Après la première guerre mondiale, le traité de Versailles autorise à l’Allemagne à disposer d’une armée réduite à 100 000 hommes. Cette armée a donc réutilisé une partie de l’armement fusils et (baïonnettes modèle 1898-05) de la première Guerre Mondiale.

Au début de la République de Weimar, elles sont utilisées polies brillantes avec l’année 1920 apposé sur la croisière pour montrer leur appartenance à la Reichswehr, certaines à partir de 1932 seront bronzées avec toujours l’année 1920 sur la croisière. Généralement les plaquettes d’origine ont été remplacées vers 1937, y compris leurs vis et écrous de maintien. Le bouton poussoir de verrouillage rond est lui aussi remplacé par un bouton poussoir fendu. Les baïonnettes à dents de scie ont bien sûr toutes été meulées.

Pendant la Seconde Guerre mondiale certaines de ces baïonnettes ont été re-conditionnées et utilisées par la Luftwaffe pour le personnel au sol, seuls quelques exemplaires de ces baïonnettes ont été enregistrés.

Category Archives: Allemagne de 1918 à 1945

Baïonnette modèle 1884-98 (République de Weimar 1918-33)

1894 modèle 05

allemagne-98K-1920-05-copie-1Année 1920allemagne-98k-1920-03Nouveau matriculeallemagne-98K-1920-02Monogramme royal couronne et W (Wilhelm II), de l’empereur Guillaume II de Prusse, qui régna de 1898 à 1918 et année de fabrication
allemagne-98K-1920-04Nouveau bouton poussoir fendu

Modèle : 1884-98 (République de Weimar)
Armement : 
fusil Gewehr 98Mauser Kar 98k
Longueur : 
385 mm
ø Douille :  /
Valeur : €€
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Après la première guerre mondiale, le traité de Versailles autorise à l’Allemagne à disposer d’une armée réduite à 100 000 hommes. Cette armée a donc réutilisé une partie de l’armement  fusils et (baïonnettes modèle 1884-98) de la première Guerre Mondiale.

Au début de la République de Weimar, elles sont utilisées polies brillantes avec l’année 1920 apposé sur la croisière pour montrer leur appartenance à la Reichswehr, certaines par la suite seront bronzées avec toujours l’année 1920 inscrite sur la croisière. Généralement les plaquettes d’origine ont été remplacées vers 1937, y compris leurs vis et écrous de maintien. Le bouton poussoir de verrouillage rond est lui aussi remplacé par un bouton poussoir fendu. Il est possible de rencontrer des modèles dont les parties métalliques ont été entièrement bronzées avec plaquettes en Bakélite. Certaines vont avoir un marquage régimentaire RW sur la croisière, les baïonnettes à dents de scie ont bien sur toutes été meulées.

Copyright © 2020 Géraldbaios