Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Baïonnette US M9 (Marto)

admin


Boite rouge de conditionnement destinée au marché européen

Modèle : M9 fabrication MARTO
Armement : fusil M16
Longueur : 311 mm
ø douille : 22 mm
Valeur : €€€ €€
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Au moment de la chute de Buck / Phrobis, Mickey Finn est incorporé sous le nom de Phrobis Int’l. Il travaillait sur des conceptions améliorées pour les baïonnettes M9 mais n’avait plus Buck pour fabriquer les lames et les composants. Il s’est ensuite tourné vers la société bien connue de Marto en Espagne de 1987 à 1989. Ces baïonnettes avec lame MARTO ont été assemblées par Phrobis International aux États-Unis.

Le contrat militaire ayant été prématurément résilié pour continuer à fournir à l’armée américaine, afin d’optimiser les coûts pour cette société, MARTO a continué à fabriquer des M9 pour le marché civil européen afin d’atténuer la catastrophe.
Bien entendu, toutes les versions de MARTO avaient la même qualité de fabrication et d’acier que celles fabriquées par BUCK au cours de son contrat militaire. Un coup dur et une perte d’argent considérable pour MARTO, puisque celle-ci avait investi des capitaux et des moyens dans la fabrication et la fourniture de machines.

La poignée monobloc cylindrique verte foncée, est en matière plastique imputrescible extrêmement résistante aux chocs et à l’abrasion. Elle possède 4 cannelures longitudinales et 5 cannelures transversales qui délimitent des rectangles quadrillés. Le pommeau de type US M7, est constitué d’un système de verrouillage à l’arme utilisant deux crochets articulés par des ressorts, il est fixé à la soie cylindrique par une vis allen. 

Marto a été autorisé à fabriquer la baïonnette M9 avec son nom sur la lame 

La lame en acier inoxydable satiné à un seul tranchant est munie de 46 fines dents de scie de 72,5 mm de long, une profonde gouttière de 83 mm, aux extrémités arrondies est située sur le coté droit. Elle comporte une ouverture elliptique pour fonctionner comme coupe-fil en combinaison avec son fourreau.

Lorsque l’on rencontre les marquages M9 MARTO sur le coté gauche, et PHROBIS INT’L US PAT. 4.821.356, sur l’autre coté, on peut considéré cette version comme civile pour l’Europe. Pour résumer, toutes les lames qui porte le marquage MARTO sont destinées au marché civile européen.

Si l’on rencontre les marquages M9 PHROBIS INT’L SPAIN sur le coté gauche, et USA PAT. NO. 4.821.356, sur l’autre coté, cette dernière aurait été approuvée comme version militaire en remplacement contractuel de lames BUCK par US ARMY. La loi américaine sur l’importation imposant que le pays d’origine des produits manufacturé soit clairement indiqué sur les dits produits, sur le coté droit une référence au brevet U.S.A / PAT. NO. /4.821.356. 

Le fourreau est pratiquement identique, à quelques détails près, au modèle développé pour PHROBIS.

Le porte-fourreau est identique au modèle développé pour PHROBIS. Il existe également un porte-fourreau simplifié à passant de ceinture en tissu, sans système d’agrafe amovible.

Avis personnel sur l’attrait de ce modèle :
Toutes les variantes de baïonnettes M9 dans une collection sont toutes intéressantes.

Modèle M9 à usage commerciale produit par MARTO :

Modèle : M9A1 MARTO
Armement : fusil M16
Longueur : 311 mm
ø douille : 22 mm
Valeur : €€€ €€
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valierche1valier
Remarques :
Phrobis a fabriqué des baïonnettes commerciales, en particulier la M9A1, qui ont été vendues dans le commerce lorsqu’une tentative de produire une M9 amélioré pour l’armée a échoué, nombre d’entre elles devenant des objets commémoratifs. Dans les années 90, MARTO Co. de Toledo en Espagne est devenu le sous-traitant principal de PHROBIS, celles-ci étaient destinées à la vente européenne.

La poignée monobloc cylindrique noire, est en matière plastique imputrescible extrêmement résistante aux chocs et à l’abrasion. Elle possède 4 cannelures longitudinales et 5 cannelures transversales qui délimitent des rectangles quadrillés. Le pommeau de type US M7, est constitué d’un système de verrouillage à l’arme utilisant deux crochets articulés par des ressorts, il est fixé à la soie cylindrique par une vis allen fendue. 

La lame en acier inoxydable satiné à un seul tranchant est munie de 46 fines dents de scie de 72,5 mm de long, une profonde gouttière de 83 mm, aux extrémités arrondies est située sur le coté droit. Elle comporte une ouverture elliptique pour fonctionner comme coupe-fil en combinaison avec son fourreau. Pour résumer, toutes les lames qui porte le marquage MARTO sont destinées au marché civile européen.

Le fourreau assez massif de couleur noire est muni d’un corps en plastique moulé identique à la poignée. En cas d’utilisation comme coupe-fil électrifié, il est naturellement isolé du courant. Il possède sur le devant une poche à rabat en tissu, fermée par un bouton-pression.

Le porte-fourreau, est attelé au corps, en cas d’une utilisation comme coupe fil, tout l’ensemble se détache du ceinturon.

Avis personnel sur l’attrait de ce modèle :
Toutes les variantes de baïonnettes M9 dans une collection sont toutes intéressantes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Géraldbaios