Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Baïonnette modèle 1895 de fabrication allemande

admin

Modèle équipé d’un porte-fourreau d’origine bulgare postérieur à la Première Guerre mondiale

Longueur : 360 mm
ø interne de la douille : 15 mm

Armement : fusil Mannlicher M-1895

Valeur : €€€
Rareté :  che1valierche1valierche1valierche1valierche1valier

Poinçon de contrôle allemand (lettre gothique sous couronne)Monogramme royal couronne et W (Wilhelm II), de l’empereur Guillaume II de Prusse, qui régna de 1898 à 1918 et année de fabricationLe matricule bulgare inscrit au crayon électrique est postérieur à la Première Guerre mondiale1895 004Système de verrouillage allemand à gauche, austro-hongrois à droite

La société Ernst Busch, établie à Solingen en Allemagne, a fabriqué des baïonnettes modèle 1895, de 1916 à 1918, la plupart d’entre elles, portent la marque de Prusse « W » sur « 17 » qui signifie l’acceptation dans l’armée prussienne en 1917. Il est fort probable qu’une partie de ces baïonnettes était attribuée à des troupes allemandes envoyées à l’Est, afin d’aider l’armée austro-hongroise. Ces soldats allemands auraient été armés avec le fusil M-1895 pour faciliter l’interchangeabilité des armes, des pièces de rechange et des munitions avec les troupes autrichiennes.

Lion symbole de la Bulgarie

Une autre société Simson & Co. à Suhl (Province de Saxe), a fourni à l’armée bulgare de rares baïonnettes M-1895 sans datation et sans poinçon de contrôle allemand sur le pommeau.

Le fourreau de ces variantes est identique au M-1895 austro-hongrois.

Les porte-fourreaux utilisés pour ce modèle suivant la période sont, voir (Porte-fourreaux) Bulgarie N° : BU 18 A ou Autriche-Hongrie N° : AUT 18 A.

Dernière mise à jour le 30/06/21.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 Géraldbaios