Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Fourreau US M3

admin

Fourreau M3 (Beckwith Manufacturing Co’s.)

Longueur : 435 mm
Largeur : 40 mm

Remarques :
Le fourreau nommé M3 destiné au port des baïonnettes M1905 et 1905-42 a été fabriqué par trois fabricants, à partir de mi-1942.

Beckwith Manufacturing Co’s.Division Victory Plastics. (1942-43)

Le corps du fourreau fabriqué par cette société est conçu de bandes de toile de coutil imprégnées de résine phénolique, qui seront formées dans une presse à haute pression. Pendant la Seconde Guerre mondiale, cette entreprise produira plus de trois millions fourreaux.

La chape en tôle d’acier phosphatée, munie du double crochet M1910, utilisé pour le maintien au ceinturon est fixée sur le corps par sertissage. Le dessus de la chape comporte deux crochets, dont seulement un est utilisé pour assurer le maintien de la baïonnette dans le fourreau.

Lors de la conception du fourreau modèle M7 en 1943, deux plaques en acier à ressort ont été insérées dans la la gorge de manière à maintenir correctement la lame de la baïonnette sans l’aide des crochets.

Il existe un autre fourreau fabriqué en 1942 par Beckwith Manufacturing Co’snommé USN Mk1 Navy, fourni avec les 300 000 baïonnettes d’entraînement utilisées par la marine en plastique noir. Ces baïonnettes produites par (Parris – Dunn Cor) de Beckwith Manufacturing Co, assez fragiles se sont très vite dégradées. L‘US Navy a mis une grande partie des fourreaux restants dans un entrepôt lorsque ces baïonnettes ont été rebutées. Certains d’entre eux ont été recyclés en fourreaux M7 en les coupant de (16 pouces à 10). Le département de la Marine les a déstockés au début des années 80 dans leurs longueurs d’origine, comme surplus. Ces fourreaux, même si ils sont assez rares ne conviennent pas, aux baïonnettes M1905, 1905-42.

Detroit Gasket Manufacturing Co (1942-43)

Marquage spécifique (S)

Cette société a utilisé une formulation de résine différente pour la production du corps de ses fourreaux que Beckwith, ce qui a entraîné un certain nombre de problèmes. Les fourreaux avaient tendance à être très cassants et ne tenaient pas bien sur le terrain. De plus, la peinture OD Green appliquée aux corps du fourreau n’adhérait pas bien et avait tendance à s’écailler, révélant la couleur brune du corps en tissu imprégné de résine. La fragilité du corps des fourreaux de joint signifiait qu’ils ne pouvaient pas être raccourcis à 10 pouces « lorsque la nouvelle baïonnette M-1 de 10 » a été adoptée. Ce fut la dernière goutte qui a entraîné l’annulation de leur contrat. Cette entreprise cessera sa production en juin 1943, faute de nouveau contrat. Durant cette période, cette société n’a fabriqué que 345 000 fourreaux, soit environ 11% de la production totale.

Columbia Rope

Cette société n’en fabriqua que 1 000.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 Géraldbaios