Géraldbaios

Ma collection de Baïonnettes

Baïonnette modèle 1888 de provenance austro-hongroise (Bul)

admin

Longueur : 374 mm
ø interne de la douille : 16,5 mm
Poids : 380 g

Armement : fusil Mannlicher M1888, calibre (8 x 52 mm R)
Fixation : sur le côté gauche du canon

Valeur : €€€ €€
Rareté : che1valierche1valierche1valierche1valierche1valier

Le modèle 1888 est identique au rare M-1886 qui l’a précédé, seul le diamètre interne (16,5 mm) de la douille est différent. Au cours des années 1913-1914, l’Autriche a vendu 140 000 fusils M-1888, M-1886-90 et M-1888-90 à la Bulgarie. Beaucoup de baïonnettes M-1888 tous types ont fini leurs courtes carrières au sein de l’armée bulgare.

Poignée d’un M-1888 standardBague définitivement fermée par un rivetPoignée d’un ex M-1888 (NCO)
Bouton de verrouillage fendu Cette baïonnette a été réutilisée par l’armée bulgare, l’ancien matricule est barré et un lion apposé à gauche sur la croisière Nouveau matricule bulgare

La poignée est munie d’un pommeau oblique qui comporte une rainure en forme de T, les plaquettes sont maintenues entre elles par deux rivets sur rondelles.

La croisière est normalement munie d’une bague fendue qui peut être correctement ajustée au diamètre extérieur du canon grâce à une vis de réglage, dans certains cas cette vis est remplacée par un rivet. Il arrive aussi de rencontrer de rares modèles de sous-officiers dépourvus d’anneaux de dragonne.

La lame assez robuste, est munie d’une large gouttière sur chaque aux extrémités carrées, son tranchant est tourné dans le sens ordinaire. Elle porte la marque de la Manufacture d’armes autrichienne de la ville de Steyr (OEWG) et pas de poinçon de réception. Avec l’arrivée du M-1895, les lames des baïonnettes utilisées par l’armée austro-hongroise seront tournées dans le sens inverse.

Le fourreau de fabrication autrichienne (OEWG) est muni d’une cuvette avec ressort interne maintenue par deux rivets.

Histoire de lions : Le lion symbole de la Bulgarie, est pratiquement identique au lion de l’entreprise Peugeot.

Dernière mise à jour le 27/01/01.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 Géraldbaios